skip to Main Content

Le coronavirus et impact sur le E-commerce

D’après les observateurs et les économistes, les activités de l’e-commerce n’ont pas été stoppées par l’apparition et la propagation de la pandémie de coronavirus. Cependant, les conséquences et la santé de chaque secteur ne sont pas les mêmes. Le point sur les chiffres et les impacts de cette maladie sur l’e-commerce dans cet article.

Les chiffres avancés par les experts

Selon les experts, les conséquences générales du coronavirus sur l’e-commerce ne sont pas les mêmes selon les secteurs et même les sites de vente en ligne. D’après le cabinet Nielsen, les besoins psychologiques ont primé sur les autres besoins. C’est pourquoi on a vu une augmentation des ventes sur les produits de grande distribution. En seulement 2 semaines, au début du confinement, les ventes dans ce secteur ont connu une hausse de 61 % selon le cabinet, soit un CA qui est allé jusqu’à 160 Mio d’euros.

C’est aussi le cas dans le secteur de la parapharmacie en ligne avec 17 % de hausse et 15 % des ventes sur les produits high-tech. Ce dernier a surtout connu une hausse à cause du confinement qui a obligé certains employés à s’équiper pour effectuer du télétravail et continuer leurs tâches professionnelles à la maison.

Coronavirus et E-commerce

Coronavirus et E-commerce

Des conséquences sur la livraison des produits

Dans la chaine de mise en œuvre des opérations de vente d’un site d’e-commerce, la livraison est un maillon primordial. Sans un bon service de livraison, les activités du site ne peuvent se faire étant donné qu’il ne pourra pas satisfaire les commandes de ses clients. Avec le coronavirus, c’est le maillon le plus touché et qui pénalise certains secteurs dans l’e-commerce.

En effet, dès la procédure d’empaquetage et de tri des produits à livrer, un frein se constate. À cause du confinement, les sites d’e-commerce sont obligés de réduire le nombre d’employés qui peuvent travailler au quotidien. Ce qui va retarder le traitement des commandes et la livraison. Il en est de même pour le transport. Les contrôles aux frontières sont plus nombreux à cause du coronavirus alors que les chauffeurs et les camions qui peuvent circuler doivent être réduits.

Les autres problèmes constatés

Toujours dans la procédure de livraison, il a également été constaté que les sites qui usent de points relais pour effectuer la livraison sont les plus pénalisés. En effet, ce type de livraison qui demande au client de se déplacer dans un lieu précis pour sa livraison, si le produit acheté vient de l’étranger ou d’une autre région, a été suspendu. Si le site e-commerce veut continuer son business, il doit engager des intermédiaires et livrer à domicile. Ce qui augmente les charges et le prix du produit et aussi, a causé la défiance de certains consommateurs.

Par ailleurs, même si les visiteurs des sites augmentent durant cette période de confinement, le taux de conversion en client diminue considérablement. Les achats sont minimes. Pour pallier à ces soucis, certains vendeurs en ligne communiquent encore plus avec leurs visiteurs et clients en promettant un service de livraison peut être plus long, mais garanti. Et cela, pour continuer à satisfaire leur clientèle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *